BONJOUR ET BIENVENUE SUR LE BLOG GABFLE !




Vous apprenez le français et vous voulez progresser ?

Ce blog est fait pour vous !

Sur GABFLE, il y a des interviews authentiques de personnes francophones, à écouter ou à lire,
des exercices, des remarques de grammaire, de vocabulaire, de prononciation.

Testez ce blog, et laissez des commentaires, ou contactez-moi :



À bientôt !






samedi 28 février 2009

DOCUMENT AUDIO pour le niveau A1 (Delphine et Lison) :

Delphine et Lison.
 



Lison a 8 ans et elle habite en Bretagne. Elle aime jouer : par exemple jouer à être journaliste. Elle fait ici une interview de sa tante Delphine (qui habite à côté de Tours) et elle pose des questions sur les couleurs et la décoration. Merci à mon assistante Lison !

La maison de Delphine (en Touraine) sous la neige, en janvier 2009.



PRÉPARATION AVANT L’ÉCOUTE :
Pour commencer, faites cet exercice de vocabulaire sur les couleurs.



DOCUMENT AUDIO :
Avant d’écouter l’interview, lisez les questions.


1) Quel âge a Delphine ?
2) Quelle est la première couleur préférée de Delphine ?
3) Pourquoi elle aime cette première couleur ?
4) Quelle est la deuxième couleur préférée de Delphine ?
5) Quelle sont les couleurs préférées de Lison ?
6) Quelle nouvelle chose a Delphine ?
7) Dans la maison de Delphine, quelle pièce est orange ?
8) Quelle couleur est-ce qu’il y a dans une des chambres ?


Écoutez maintenant le document audio, deux fois ou plus (1 minute 51 secondes).





EXERCICE :
Pour chaque question, choisissez la réponse correcte.













  




TRANSCRIPTION :
Lisez maintenant le texte de l’interview et les remarques. Ce n’est pas possible de tout comprendre. L’important, c’est de comprendre les idées générales.


Lison : Bonjour Delphine.
Delphine : Bonjour.
Lison : Ben*, pour commencer la petite interview, donc*… on peut commencer par la question : tu peux peut-être te présenter ?
Delphine : Euh*, bonjour. Ben, je m’appelle Delphine. J’ai 37 ans.
Lison : [rires] D’accord. Et quelles sont vos couleurs préférées ?
Delphine : J’aime bien le orange.
Lison : Pourquoi ça ?
Delphine : Euh, je trouve que c’est une couleur chaude, euh, qui, qui met le cœur en joie (a).
Lison : D’accord. Vous en avez peut-être une autre ?
Delphine : Une autre couleur ? Euh… Ben, le vert. Vert pomme. Je trouve que ça va bien avec le orange.
Lison : Ben tiens, c’est bizarre, ce sont (1) mes deux couleurs préférées, aussi.
Delphine : Oh !
Lison : D’accord. Il paraît que (b) vous avez eu une nouvelle maison.
Delphine : Alors*, je viens d’acheter une nouvelle maison (2), effectivement (c).
Lison : Et j’ai une petite question à vous poser dessus. Comment avez-vous décoré (d) votre nouvelle maison ? Les couleurs ? Vous pouvez…
Delphine : Alors, les couleurs… Non, j’ai pas mis de orange. Euh, il y a du vert anis. Ah oui, si, si, il y a du orange dans la salle de bains. J’étais en train de me dire… mais si !
Lison : Et il me semble, quand j’étais venue (e), avoir vu du violet, dans les meubles…
Delphine : Alors, il y a du violet dans une des chambres, c’est exact.
Delphine : Il y a du gris aussi, sur les meubles. Euh, il y a du gris, il y a du violet, du vert, du orange. Oui…
Lison : Ce sera tout ?
Delphine : Ce sera tout. Je vais regagner ma maison (f).
Lison : Ben, au revoir.
Delphine : Au revoir.

Remarques sur la manière de parler :
* Ben / donc / Euh / Alors : Delphine et Lison disent ces expressions pour commencer leurs phrases, pour chercher leur idées. Ce sont des habitudes de langage normales en français.
Remarques de vocabulaire :
a) Qui met le cœur en joie :
avec cette couleur, « on est joyeux », « on est content ».
b) Il paraît que = « Je sais que ».
c) Effectivement = « C’est exact ».
d) Décorer = mettre des décorations (des posters, des couleurs sur les murs, etc.).
e) Quand j’étais venue : Lison a déjà visité la maison de Delphine.
f) Regagner ma maison = revenir à la maison, revenir chez moi. « Chez moi » = « À la maison ». « Chez toi » = « À la maison ». À ma maison / À ta maison n’existent pas !

Remarques de grammaire :
1) Ce sont : « c’est » s’utilise au singulier, « ce sont » s’utilise au pluriel.
2) Je viens d’acheter une nouvelle maison = « j’ai juste acheté une nouvelle maison ». « Venir de » + verbe à l’infinitif : ça s’appelle le passé récent dans les livres de grammaire. Delphine a acheté sa maison pas beaucoup de temps avant.

Pour finir, une petite explication. Lison commence l’interview et dit « tu » à Delphine. Après, elle continue et dit « vous »… Explication : Lison est la nièce de Delphine. D’habitude, elle dit « tu » à Delphine. Mais ici, elle joue à la journaliste, elle veut être sérieuse donc elle dit « vous » pour jouer. Elle a dit « tu » en premier parce qu’elle n’a pas pensé à dire « vous » pour commencer.

mercredi 18 février 2009

DOCUMENT AUDIO pour le niveau B1 (Philippe) :

Philippe cuisine !


Philippe habite en région parisienne, à Sèvres. Il a une trentaine d’années et au minimum une trentaine d’amis... Il aime bien inviter ses copains chez lui ! Et parfois, comme le jour où je l'ai interviewé, il cuisine pour eux…












EXERCICES DE COMPRÉHENSION ORALE :
Il y a beaucoup de bruit dans cette interview. Je vous propose de l’écouter au minimum deux fois. Faites les activités dans l'ordre proposé.




PREMIÈRE ÉCOUTE :

Questions.
Lisez d’abord ces deux questions de compréhension globale.

1) Que prépare Philippe dans sa cuisine ?
2) Que prévoit-il comme boisson ?


Document audio.
Puis écoutez le document (1 minute 34).







Exercice 1.
Ensuite, faites le quizz n° 1. Vous aurez en plus 3 questions de vocabulaire pour préparer l’écoute n°2.









SECONDE ÉCOUTE :

Questions.
Lisez d’abord les questions pour savoir quelles informations chercher.


1) Pour combien de personnes Philippe cuisine-t-il ce jour-là ?
2) Quelle entrée a-t-il prévue ?
3) Pourquoi le repas est-il simple ?
4) Quel plat principal prépare-t-il ?
5) Quel problème a-t-il eu pendant l’interview ?
6) De quelle région vient la boisson qu’il va servir ?
7) Quelle est la caractéristique particulière de cette boisson ?




Document audio.
Puis écoutez encore le document (1 minute 34).







Exercice 2.
En même temps, faites le quizz n° 2.



















TRANSCRIPTION :
Enfin, vous pouvez lire le texte de l’interview et les remarques pour mieux comprendre Philippe.

Gab : Philippe, tu es aux fourneaux (1), ça s’entend. Est-ce que tu peux expliquer ce que tu es en train de préparer pour ce soir, pour le dîner ?
Philippe : Alors, pour six personnes, nous aurons, en entrée une salade d’endives (A), euh, de saison, avec un petit peu de roquefort (B), euh, non, de, de Fourme d’Ambert (C). Donc c’est du fromage bleu, dans une salade d’endives, donc c’est une entrée froide. Euh, puis nous aurons un petit plat simple, nous sommes dimanche soir, donc on va pas, euh, c’est pas très recherché (2). Nous aurons, euh, côtes, côtes, côtes, ouh la la, côtes, ouh la la, ouh la la, côtes de porc, euh
sauce roquefort. Avec des pâtes pour accompagner… et, euh…
Gab : Et ça déborde (3) !
Philippe : C’est tout, voilà ! Côtes de porc sauce roquefort.
Gab : D’accord. Et pour accompagner ça, je veux dire au niveau des boissons… peut-être qu’il y a quelque chose qui a été prévu ? Enfin, je crois…
Philippe : De l’eau, comme toujours, comme ici, toujours de l’eau.
[rires]
Gab : On y croit (4) !
Philippe : Un petit peu de vin. Qu’est-ce que nous aurons ? Nous aurons, euh, un petit vin qui se fait du côté de Bordeaux. Euh… l’appellation (5) Sainte Foy, Sainte Foy Bordeaux. C’est un petit vin, je connais quelqu’un là-bas, un petit producteur qui fait non seulement du vin d’une excellente qualité mais en plus bio (6). Donc, euh, voilà, euh, qui ira tout à fait avec ce, ce, cette sauce roquefort. Voilà.
Gab : Très bien, merci beaucoup et bonne préparation.
Philippe : Et bon appétit surtout.
Gab : Oui !
Philippe : Au revoir !


Remarques de vocabulaire :
1) Un fourneau = un four. « être aux fourneaux » = être en train de cuisiner.
2) Recherché = (ici) sophistiqué.
3) Ça déborde : l’eau des pâtes était trop chaude et elle est passée par-dessus le bord de la casserole !
4) On y croit : ici, cette expression est ironique et signifie « Je ne te crois pas ! ». Pourquoi ai-je dit cela ? Parce que Philippe a l’habitude d’ouvrir de bonnes bouteilles !
5) Une appellation = une région de production, qui bénéficie d’une certification, pour le vin, le fromage…
6) Bio = (ici) biologique.

Remarques cultuelles :
A) L’endive : c’est une variété de salade (de chicorée), consommée surtout en hiver. Elle a même son site Internet :
http://www.endive.fr/ !
B) Le roquefort est un fromage français de brebis de la région des Causses de l'Aveyron. Ce fromage a une réputation mondiale, vous le connaissez sans doute.
C) La Fourme d'Ambert est un fromage de vache français de la région Auvergne (mais également du département de la Loire), créé à l'origine dans les environs d'Ambert (Puy-de-Dôme), et qui bénéficie d'une appellation d'origine contrôlée (AOC) depuis 1972.


Remarque orthographique :
Les noms de fromages issus de noms de lieux (villes, régions…) ne prennent pas de majuscule. C’est la même chose pour les vins. Exemples : « Je viens de Bordeaux et j’aime le bordeaux ». « J’ai visité Roquefort et j’y ai dégusté du roquefort ».