BONJOUR ET BIENVENUE SUR LE BLOG GABFLE !




Vous apprenez le français et vous voulez progresser ?

Ce blog est fait pour vous !

Sur GABFLE, il y a des interviews authentiques de personnes francophones, à écouter ou à lire,
des exercices, des remarques de grammaire, de vocabulaire, de prononciation.

Testez ce blog, et laissez des commentaires, ou contactez-moi :



À bientôt !






jeudi 9 octobre 2008

DOCUMENT AUDIO pour le niveau B2 (Sébastien) :

Sébastien est guide à Paris !
Sébastien travaille pour une association qui s’appelle Ça se visite. Il parle de son travail, de son association, de la capitale française. Cet entretien a été réalisé en extérieur, vous devrez faire abstraction des bruits de la rue pour bien comprendre Sébastien...









DOCUMENT AUDIO :
Avant d’écouter le document, lisez les questions suivantes. Ce sont les informations que vous devrez entendre.


1) Quel est le concept de son association ?
2) À quels quartiers cette association s’intéresse-t-elle ?
3) En quoi consiste ce tourisme, selon lui ?
4) Autrefois, qu’est-ce qu’il y avait à Belleville ?
5) Comment sont les habitants du XVIIIème arrondissement, d’après lui ?
6) Quel est l’intérêt de la promenade « Pantin-Paris au fil de l’Ourcq » ?
7) En général, que ressentent les gens qui font ces visites ?
8) De quoi ne parle pas Sébastien à son public ?
9) Qu’est-ce qu’il essaie de faire ?
10) Quelle est l’adresse Internet de l’association ?
11) Comment est le quartier de la Goutte d’or ?



Écoutez maintenant le document audio (2 minutes 31).



EXERCICE :
Pour chaque question, choisissez la réponse correcte
.







TRANSCRIPTION :
Après l'exercice
, vous pouvez lire la transcription et les remarques pour mieux comprendre l’interview.
Gab : Sébastien, vous faites partie d’une association (1) un peu particulière. Vous pouvez expliquer en quoi ça consiste (2) ?
Sébastien : Donc je fais partie de l’association « Ça se visite », et, euh*, l’idée de (3) cette association, c’est de faire, euh, du tourisme un petit peu différent, c’est de découvrir, euh, Paris et certaines villes proches de Paris en s’intéressant aux quartiers populaires. Alors, l’idée, c’est de se dire que le tourisme, ce n’est pas uniquement les musées, euh, les Champs-Élysées, la Tour Eiffel mais c’est aussi d’essayer de comprendre comment les Parisiens aujourd’hui vivent et travaillent, euh, dans certains quartiers, notamment (4) du nord et de l’est de Paris.
Gab : Et par exemple, quels sont les quartiers que vous proposez pour les visites ?
Sébastien : Alors, on peut découvrir par exemple, euh, Belleville, qui est un ancien petit village rattaché (5) à Paris, qui est assez intéressant. On peut découvrir aussi le dix-huitième arrondissement, qui est un quartier aussi très cosmopolite (6). Et puis on peut découvrir, notamment, euh, faire le lien (7) entre Paris et la banlieue, à travers, euh, une balade (8), euh, « Paris… », « Pantin-Paris au fil de l’Ourcq », qui est donc un canal, ou alors, euh, avec Saint-Ouen, euh, en liaison avec le dix-huitième arrondissement.
Gab : D’accord. Et en général, les gens à qui vous faites faire les visites, quelle est leur réaction ?
Sébastien : Alors, euh, ils sont souvent surpris (9), au départ, quand ils ne connaissent pas, euh, cette forme de tourisme, et souvent, ils sont, agréablement, euh, surpris, euh, ils passent un bon moment. C’est vrai qu’on essaie, euh, d’être, euh, très divers, de parler de beaucoup de choses différentes, de parler parfois d’histoire, de parler d’art, euh, de parler de la vie de tous les jours, euh, de parler de la rénovation (10) urbaine (11), de parler des loisirs, euh, de parler de la vie, euh, de parler parfois des bars, des restaurants. On essaie de… de donner beaucoup d’informations très différentes, pour pas que ça ennuie (12) les gens, pour que le tourisme reste un plaisir, une découvert et un loisir.
Gab : Et si les personnes qui écoutent ce blog veulent vous contacter, comment elles peuvent trouver, euh, justement, un contact ?
Sébastien : Alors, euh, il y a** deux manières. C’est soit de nous téléphoner, soit (13) aussi d’aller voir notre site Internet, donc, euh, ca-se-visite, hein***, euh, avec des tirets (14) au milieu, ca-se-visite.fr et là vous trouverez toutes les coordonnées (15) puis une petite présentation des activités de l’association.
Gab : D’accord, et pour leur donner encore plus envie, quelles sont les futures visites en préparation ?
Sébastien : Alors, normalement pour cet automne, il devrait y avoir une découverte du quartier de la Goutte d’Or, qui est donc dans le dix-huitième arrondissement et qui est un quartier assez étonnant (16), un quartier, euh, populaire, euh, très cosmopolite, euh, avec beaucoup de cultures qui se mélangent et l’intérêt, c’est justement de voir comment tous ces gens, venus d’horizons divers, vivent ensemble.
Gab : D’accord, ben**** merci beaucoup.
Sébastien : Ben, merci à vous.

Remarques de vocabulaire :
1) Faire partie de / d’ = être du nombre de, compter parmi, appartenir à.
2) En quoi ça consiste = comment ça fonctionne, quel est le concept.
3) L’idée de = le principe de, de concept de.
4) Notamment = particulièrement, en particulier.
5) Rattacher = incorporer.
6) Cosmopolite = « qui comprend des personnes de tous les pays », « qui subit des influences de nombreux pays » (exemple : « une ville cosmopolite »). C’est le sens courant. Mais « cosmopolite » peut aussi signifier « qui s’accommode de tous les pays, de mœurs nationales variées » (exemple : « une existence cosmopolite »).
7) Faire le lien = relier, unir.
8) Une balade = une promenade. Mais attention, une « ballade » = un poème ou une pièce musicale.
9) Surpris(e) = étonné(e). Surprendre = étonner.
10) La rénovation = la remise à neuf (d’un bâtiment, d’un quartier).
11) Urbain(e) = relatif à la ville. Au contraire, « rural(e) » = relatif à la campagne.
12) Ennuyer (quelqu’un) = (ici) remplir (quelqu’un) d’ennui, lasser l’intérêt (de quelqu’un). Des synonymes familiers seraient « barber », « raser », « emmerder » (le dernier étant très familier). Mais « ennuyer » peut également signifier, quand le sujet est une chose : « causer du souci », « causer de la contrariété », « contrarier », « préoccuper ». En outre, quand le sujet est une personne, ce verbe signifie « importuner », « agacer », « embêter ».
13) Soit… soit : comme « ou » et « ou bien », « soit… soit » sert à présenter une alternative, à présenter différentes possibilités.
14) Un tiret = un petit trait de séparation. Il existe des « tirets hauts » : « - » et des « tirets bas » : « _ ». Pour bien comprendre les formulations d’adresse Internet, pensez que « . » se prononce « point » et que « @ » se prononce « arobase » (mais peut s’écrire aussi « arrobase », « arrobas », « arobas ».
15) Des coordonnées = des renseignements sur les moyens de contacter quelqu’un (adresse postale, adresse e-mail, adresse Internet, numéros de téléphone, etc.).
16) Étonnant = surprenant.

Remarques de grammaire :
Attention aux constructions verbales, aux prépositions utilisées ou non :
- Faire partie de quelque chose, d’une organisation, d’un groupe.
- Découvrir quelque chose.
- S’intéresser à quelque chose, à quelqu’un.
- Essayer de faire quelque chose.
- Écouter quelque chose, quelqu’un
- Contacter quelqu’un.
- Téléphoner à quelqu’un.
- Voir quelque chose, quelqu’un
- Donner envie à quelqu’un de faire quelque chose.

Remarques de prononciation :
* Euh : Sébastien cherchant parfois ses mots, il y a beaucoup de « euh » dans son témoignages. Ce n’est sans doute pas la première fois que vous remarquez cela.
** il y a : comme très souvent, on entend « y’a » ici mais on n’écrit pas « y’a », sauf parfois dans les chansons, ou encore des forums ou des blogs sur Internet, où on a tendance à adopter une langue très « orale ».
*** Hein : c’est un son plus qu’un mot, utilisé familièrement comme ici à la place de « n’est-ce pas » ou encore dans d’autres situations pour faire répéter quelqu’un à la place de « Quoi ? » (assez familier aussi), ou de « Comment ? »
**** Ben : c’est une déformation de « bien » ou « eh bien », utilisée pour ponctuer sa phrase plutôt que pour porter un jugement.
Et pour découvrir tout ce que propose cette association, consultez leur site Internet ! Vous y trouverez de nombreux renseignements pratiques pour organiser votre voyage à Paris si vous y allez. Et si vous n'avez pas la possibilité de venir en France, consultez ce site par curiosité !
Et pour le plaisir, voici quelques photos :
Le canal de L'Ourq à la Villette :





Les photos du site de ça se visite qui propose ces "balades urbaines" :


2 commentaires:

Axel Rauschmayer a dit…

Ce blog est vraiment une bonne idée. J'aime beaucoup la methode Birkenbihl d'apprendre une langue: On apprend des textes et pas de vocabulaire (explicitement, seulement en contexte). Et pour cette methode, votre blog est *très* utile. Vous pourriez améliorer la consultation de vocabulaire: Si vous faites un lien sans URL, seulement avec un "#", vous pouvez ajouter, en HTML, un "title" qui devient donc un "tooltip" flottant:
< a href="#" title="la définition">un mot compliqué< /a>
Le résultat est ainsi:
un mot compliqué

Gab! a dit…

Bonjour,

Et merci pour votre commentaire. Je suis tout à fait d'accord avec vous en ce qui concerne l'apprentissage du vocabulaire !

Et je vais essayer de voir ce que je suis capable de faire à propos de la consultation de vocabulaire... mais votre suggestion est très pertinente, merci beaucoup pour l'idée !!!

Gabrielle!