BONJOUR ET BIENVENUE SUR LE BLOG GABFLE !




Vous apprenez le français et vous voulez progresser ?

Ce blog est fait pour vous !

Sur GABFLE, il y a des interviews authentiques de personnes francophones, à écouter ou à lire,
des exercices, des remarques de grammaire, de vocabulaire, de prononciation.

Testez ce blog, et laissez des commentaires, ou contactez-moi :



À bientôt !






dimanche 27 juin 2010

DOCUMENT AUDIO pour le niveau A2+ (Dominic) :




Dominic, un Suisse en France !



Dominic est suisse, il a une vingtaine d’années. Il a passé quelques semaines en France au printemps donc je lui ai demandé de se présenter. Pour en savoir plus, écoutez son interview !










DOCUMENT AUDIO (1 minute 37) :
Tout d’abord, je vous propose d’écouter l'interview une première fois, sans faire l’exercice, pour comprendre un peu de quoi Dominic parle.




Puis, avant d’écouter de nouveau l’interview, vous pouvez lire ces questions qui vous indiquent quelles informations vous allez devoir comprendre.

1/ Où est-ce que Dominic a passé son enfance ?
2/ Qu’est-ce qu’il a étudié à l’université ?
3/ Combien de temps est-ce qu’il a passé à Paris ?
4/ Où est-ce qu’il a travaillé après ses études ?
5/ Comment est-ce qu’il a décidé de venir à Amboise ?
6/ Après son séjour à Amboise, où est-ce qu’il va travailler ?
7/ Quel est son projet ?
8/ Comment se sent-il quand il pense à son projet ?




Écoutez ensuite de nouveau l’interview. Vous pouvez faire l’exercice ci-dessous en même temps.





EXERCICE :
Et maintenant, pour chaque question, choisissez la réponse correcte.








Service offert par Quizz.biz















































TRANSCRIPTION :
Lisez enfin la transcription de l’interview et les remarques pour mieux comprendre comment Dominic s’exprime.


Gabrielle : Salut Dominic. Tu pourrais te présenter, tiens ?
Dominic : Oui, salut Gabrielle. Alors, je m’appelle Dominic, je viens de Suisse (1), du canton (2) (A) de Berne. J’ai grandi dans les montagnes, j’adore les montagnes, j’aime beaucoup faire du sport dans les montagnes. Et après, je suis… après mon enfance, j’ai déménagé (a) à Berne, pour étudier l’histoire. Et en cadre de mes études (b), j’ai aussi passé (3) une année à Paris, j’ai étudié à Paris. Et après le, les études, que j’aimais beaucoup (4), j’aimais beaucoup mes études en histoire, j’ai, j’ai* travaillé dans des musées. C’était pour moi un peu l’application de, de mes connaissances historiques (c) ou de mes connaissances dans la discipline de l’histoire. Et pour venir à Amboise, c’était très, très spontanément (d), j’ai eu envie de, de quitter la Suisse, de, de faire une expérience de nouveau (e)… euh, à l’étranger. Et comme ça, je suis venu** à Amboise. Et après mon séjour à Amboise, je vais, je vais travailler dans une clinique pour la réintégration (f) des, des toxicomanes (g). Et en automne, j’ai l’idée de… aller voyager au Mali…
Gabrielle : D’accord.
Dominic : Avec un, avec un copain. C’est encore un peu vague (h) mais on a l’idée de faire… Moi j’ai jamais quitté l’Europe, et je suis un peu nerveux mais je trouve que c’est… oui, c’est une bonne occasion pour, pour le faire une fois.
Gabrielle : D’accord. Ben bon courage alors.
Dominic : Merci.
Gabrielle : Bon voyage.
Dominic : Merci, merci beaucoup. Merci.
Gabrielle : De rien.



Remarques de grammaire :
1) Je viens de Suisse =>
la Suisse est un pays féminin. Quand le pays est féminin (terminé par « -e ») ou que le pays masculin commence par une voyelle, on dit « venir de » ou « venir d’ », pas « venir de la ». Exemples : « Je viens de France », « Erkade vient d’Indonésie », « Marjane vient d’Iran ». Mais pour les pays masculins ou pluriels, on dit « du » ou « des ». Exemples : « Masa vient du Japon », « Jessica vient des Etats-Unis ». Attention, Mexique, Belize, Cambodge sont masculins, ce sont des exceptions, on dit donc par exemple « Il vient du Cambodge », « Elle vient du Mexique ».
2) Du canton --> parce que « Je viens du canton de Berne ». « Canton » est un mot masculin.
3) J’ai aussi passé : attention au verbe « passer » au passé composé. Quand on parle du temps, on l’utilise avec le verbe « avoir » au présent. Quand on parle d’un lieu, on l’utilise avec le verbe « être » au présent. Exemples : « Hier, elle a passé 2 heures dans les magasins » MAIS « « Hier, elle est passée devant un magasin de chaussures mais elle n’y est pas entrée ».
4) J’aimais beaucoup : on dit plutôt « que j’ai beaucoup aimées », on choisit le passé composé parce que les études sont finies. Mais c’est normal de faire des petites erreurs même quand on parle un excellent français comme Dominic. On n’a pas toujours le temps de réfléchir à la grammaire. Il faut toujours penser que la communication doit passer avant la grammaire !

Remarques de vocabulaire :
a) Déménager = changer de maison / changer de ville.
b) Et en cadre de mes études : on dit plutôt « dans le cadre de mes études ». « dans le cadre de » = au moment où ET à l’occasion de.
c) L’application de, de mes connaissances historiques : Dominic a pu utiliser ce qu’il a étudié à l’université.
d) Spontanément = de manière spontanée. Dominic s’est décidé très vite à partir en France !
e) De nouveau = encore.
f) Réintégration = le mot n’est pas adapté ici, on doit dire « réinsertion ».
g) Toxicomanes = une personne toxicomane = une personne droguée.
h) Vague = imprécis. C’est un adjectif très utilisé quand on parle de ses projets et qu’ils ne sont pas très précis, pas très clairs !

Remarques culturelles :
A) Un canton : la France est divisée en départements et en régions. La Suisse est composée de cantons. Le Québec est une province du Canada. Quant à la Belgique, elle est divisée en régions et en communautés.

Remarques sur la prononciation et les habitudes de langage :
*J’ai, j’ai : c’est très habituel de répéter de petits mots, comme ici, quand on réfléchit en même temps à ce qu’on va dire après.
**Je suis venu : Dominic a les mêmes habitudes de langage que tous les Francophones, en France ou en Suisse. Comme il parle un peu vite, il dit « chsuis » !


Aucun commentaire: