BONJOUR ET BIENVENUE SUR LE BLOG GABFLE !




Vous apprenez le français et vous voulez progresser ?

Ce blog est fait pour vous !

Sur GABFLE, il y a des interviews authentiques de personnes francophones, à écouter ou à lire,
des exercices, des remarques de grammaire, de vocabulaire, de prononciation.

Testez ce blog, et laissez des commentaires, ou contactez-moi :



À bientôt !






mardi 21 octobre 2008

DOCUMENT DE COMPREHENSION ORALE pour le niveau B1+ (Aurélie) :

Aurélie parle du Vélib’ parisien !
J’ai déjà interviewé Aurélie plusieurs fois sur ce blog. Elle a 28 ans, elle habite à Paris où elle travaille comme documentaliste. Cette fois-ci, elle parle du Vélib’, le système parisien de vélos en libre service.
Attention, c’est une petite interview mais Aurélie parle très vite !...














DOCUMENT AUDIO :
Avant d’écouter le document, je vous conseille de lire les questions suivantes. Ce sont les informations que vous devrez entendre dans l’enregistrement.

1) Quelle est l’opinion générale d’Aurélie sur le Vélib’ ?
2) Pour elle, quel était le problème au début ?
3) Selon elle, comment ça se passe maintenant ?
4) De quel avantage du Vélib’ est-ce qu’elle ne parle pas ?
5) Quels sont les sentiments d’Aurélie quand elle fait du vélo ?
6) Pour la sécurité, qu’est-ce qui est possible ?



Écoutez maintenant le document audio (46 secondes).


EXERCICE :
Pour chaque question, choisissez la réponse correcte.












TRANSCRIPTION :
Après l’exercice, vous pouvez lire la transcription et les remarques pour mieux comprendre l’interview.


Gab : Donc Aurélie, tu es Parisienne. Pour ou contre (1) le Vélib’ ?
Aurélie : Je suis pour, définitivement (2) pour ! [rires] Il y a eu* une première période au début, quand les vélos sont arrivés, où c’était un peu, un peu le bordel (3), hein (4) ! Personne ne savait exactement où conduire, c’était… les piétons ne savaient plus où marcher, ils… ils repéraient pas les vélos, les voitures étaient un peu perdues, les bus aussi. Maintenant tout se calme, tout le monde apprend à… à circuler ensemble et c’est très bien. Et franchement, le vélo en ville, ça… c’est économique, c’est écologique et c’est très très sympa.
Gab : Et tu as** pas peur des accidents, par exemple ?
Aurélie : Un petit peu, j’avoue que je… je suis*** pas encore très téméraire (5) en vélo dans Paris mais, mais il y a quand même pas mal de (6) pistes cyclables donc qui permettent de, de rouler, euh, plutôt en sécurité et puis il y a les couloirs de bus aussi qui sont… qui nous séparent un petit peu des voitures donc il faut faire attention aux bus mais on n’a pas les voitures.

Remarques de prononciation :
* Il y a eu : vous remarquerez que le « il y a » (qui est ici au passé composé) est prononcé, comme souvent, « y’a ». Mais « y’a » ne s’écrit pas, sauf sur les blogs informels, dans les SMS ou dans les paroles de chansons.
** Tu as : ici, j’ai parlé un peu vite moi aussi et j’ai prononcé « t’as ». C’est un peu familier. Et ça ne s’écrit pas souvent, sauf dans des documents très informels.
***Je suis : Aurélie prononce vite le « je suis » et on entend « chuis ». Mais n’écrivez pas cela, ce n’est pas du français !

Remarques de grammaire et de vocabulaire :
1) Pour ou contre : « je suis pour une idée (un projet, une proposition, etc.) » = je suis favorable à cette idée, je suis d’accord avec cette idée. Et « je suis contre une idée » = je ne suis pas favorable à cette idée, je ne suis pas d’accord avec cette idée.
2) Définitivement = cela signifie normalement « pour toujours ». Mais ici, Aurélie veut dire qu’elle est complètement pour le Vélib’, qu’elle est totalement pour le Vélib’.
3) Le bordel : ce mot (qui désigne à l’origine une maison de prostitution) est très familier, même un peu vulgaire et signifie « un grand désordre ». On dit aussi « le bazar », « la pagaille », c’est moins vulgaire.
4) Hein : ce n’est pas un mot mais un son. On peut l’utiliser quand on veut dire « n’est-ce pas », comme ici. Mais on peut aussi l’utiliser quand on n’a pas bien entendu quelque chose, pour faire répéter.
5) Téméraire = qui n’a pas peur du risque, qui n'a pas peur du danger.
6) Pas mal de = beaucoup de, un grand nombre de. Mais « pas mal de » est une expression un peu familière.

Remarques culturelles :

Pour obtenir plus d’informations sur le Vélib’, il existe un site très pratique :
http://www.velib.paris.fr (en français, en anglais, en espagnol, au choix) mais aussi un blog d’information (en français) qui est assez sympa : http://blog.velib.paris.fr/blog ! De plus, connectez-vous au site non officiel http://www.parisavelo.net si vous voulez avoir des détails sur les stations de Vélib’ (stations pleines ou vides, emplacements des stations, etc.).





4 commentaires:

Grafitty a dit…

Salut Gabrielle, Tu vas bien ?

Ça fait longtemps, non? J'était avec beaucoup travail, cette début d'année est plein.

Le temp en Amboise est mieux? La temperature augmenté? En Brésil, encore fait chaleur, mais le problème ici est l'eau… Plus précisément
en Sao Paulo, les lacs sont sec !!! Les gens besoin économiser toujours. Bien, j'espere qu'en mars cette situation rester normal. Dejá disait le chanteur Vinicius de Moraes, la musique Les Eaux de Mars (Aguas de Março), une belle chanson que Georges Moustaki chanté très bien en Français !!!

J'ai lu le texte sur Velib. Ahhh, j'ai beaucoup souvenirs quand, en 2008, j'ai visité Paris !! Moi et ma soeur, nous sommes utilisé toujours le Velib… Super !! Et, je suis totalement pour le Velib aussi, parce qu'est un moyen de transport plus propre, c'est économique et nous pouvons faire le exercices !!

Bisous!!!

Grafitty a dit…

Gabrielle, en vrai, le musique Les Eaux de Mars est de Tom Jobim.

a bientôt,

Gabrielle Chort a dit…

Salut Ednei !

Désolée, je ne publie votre message que ce soir : moi aussi, je dois avouer que j'ai eu beaucoup de travail et que ce début d'année est très occupé.

Mais c'est bien, on ne s'ennuie pas. :)

On a eu quelques jours de beau temps, mais il fait encore un peu froid et gris, même si le soleil nous fait une petite visite presque chaque jour !

Ah... les pénuries d'eau, quel problème ! J'espère aussi que la situation pourra redevenir normale.

Merci aussi pour votre commentaire sur le vélib, je le dirai à Aurélie quand je la verrai.

Bonne continuation, à bientôt !

Gabrielle

Gabrielle Chort a dit…

Bonsoir de nouveau,

Merci pour les conseils musicaux !!!

Mais je la connais, cette chanson, même si je n'avais pas la moindre idée de sa signification... :-)

Obrigada!!!

Gabrielle