BONJOUR ET BIENVENUE SUR LE BLOG GABFLE !




Vous apprenez le français et vous voulez progresser ?

Ce blog est fait pour vous !

Sur GABFLE, il y a des interviews authentiques de personnes francophones, à écouter ou à lire,
des exercices, des remarques de grammaire, de vocabulaire, de prononciation.

Testez ce blog, et laissez des commentaires, ou contactez-moi :



À bientôt !






samedi 29 novembre 2014

DOCUMENT AUDIO POUR LE NIVEAU B1 (Nathalie) :




Nathalie a vu un « flash mob » !




Nathalie habite à Tours en France. C’est une ville dynamique culturellement et très agréable. À la belle saison, les habitants de Tours se retrouvent souvent à la Guinguette, une sorte de bar extérieur au bord de la Loire où il y a régulièrement des spectacles…










DOCUMENT AUDIO (3 minutes 45) :

Tout d’abord, écoutez l'interview une première fois, sans faire l’exercice, pour comprendre de quoi parle Nathalie.









Puis, avant d’écouter de nouveau l’interview, lisez ces questions qui vous indiquent quelles informations vous devez comprendre.


1/ Quand est-ce que Nathalie a fait une découverte artistique ?

2/ Pourquoi Nathalie allait-elle à la Guinguette ?

3/ Que faisait le groupe qu’elle a vu ?

4/ Qui Nathalie a-t-elle rencontré ?

5/ L’année dernière, qu’ont fait les gens de Tours et de Quito ?

6/ Où est-ce que « flash-mob » a été présenté pour la première fois ?

7/ Pour apprendre la chorégraphie, que peut-on faire ?

8/ Qu’est-ce que Nathalie a aimé dans ce projet ?

9/ Pour Nathalie, qui connaît le mieux le pays de l’autre ?

10/ Nathalie donne-t-elle l’impression qu’elle voudrait connaître mieux l’Équateur ?


QUIZ :

Ensuite, écoutez encore l’interview et faites le quiz ci-dessous en même temps.




Service offert par Quizz.biz






La guinguette de Tours


TRANSCRIPTION :

Enfin, lisez la transcription (en écoutant l’interview une dernière fois) pour mieux comprendre comment Nathalie s’exprime.

Gabrielle : Nathalie, tu as fait une découverte artistique, cette année, est-ce que tu pourrais nous en parler ?

Nathalie : Oui, c’était en juillet dernier, c’était cet été sur les bords de Loire à la ginguette, où j’allais tout simplement prendre un verre et puis en fait il y avait un, un groupe qui se mettait en place pour danser. Et c’était sur le thème de, de l’Équateur. Donc on, on est restés. On a regardé. Et au fur et à mesure* que j’assiste à, à ce spectacle, je vois tout simplement une, une musique qui me plaît beaucoup, avec des danseurs qui font une chorégraphie qui est très simple et très joviale**, enfin pleine de joie, pleine de vie. Et à la fin, je… j’aime tellement ce que je viens de voir que je cherche à rencontrer les créateurs de cette chorégraphie pour savoir s’il est possible d’aller danser avec eux dans le cadre d’une autre présentation.

Gabrielle : D’accord, ouais.

Nathalie : Et c’est à ce moment-là que j’ai… je rencontre le chorégraphe qui a mis en place*** cette chorégraphie et qui m’explique qu’en fait, elle a été créée dans le cadre d’un partenariat entre la ville de Tours et la ville de Quito qui se situe en Équateur. Ils se sont rencontrés là-bas en Équateur l’année dernière et ils ont utilisé une musique traditionnelle d’Équateur en y ajoutant un texte de culture typique française. Et après ça, ils ont créé le, les mouvements de danse. La première fois qu’ils l’ont jouée, c’était dans le cadre d’un festival culturel à Quito. Et après, quand ils sont revenus en France, ils l’ont présentée en fait dans la rue : ça s’appelle un « flash mob », dans, dans ces cas-là. Et, et en fait, je venais d’assister au premier « flash mob » que je pouvais voir à Tours…

Gabrielle : De Danza Ecuador !

Nathalie : De Danza Ecuador, exactement. Après quoi, j’ai demandé au chorégraphe s’il était possible de l’apprendre et il me dit « Je sais pas, je sais pas quand on fera d’autres présentations », donc du coup****, je lui ai demandé de, de voir s’il était possible de faire un tutoriel pour pouvoir apprendre les pas, et puis pour pouvoir en même temps le diffuser dans mon entourage ou partout où les personnes avaient envie d’apprendre ces pas aussi. Et donc c’est là qu’on a… on a monté cette vidéo qu’on a mise sur Youtube, sachant qu’il y a aussi le clip qui a été créé par le directeur de la compagnie et qui est aussi visible sur Youtube.

Gabrielle : Qu’est-ce qui t’a plu, si tu peux résumer, qu’est-ce qui t’a plu dans ce projet ?

Nathalie : Ce qui m’a plu et ce que j’ai appris, c’est que, en fait, cet échange avec l’Équateur, c’était quelque chose, euh, comment dire ?, d’assez, d’assez rare pour nous, Français, alors que les Équatoriens ont une grande attirance pour la culture française. Et moi, en fait, autour de moi, j’ai très peu entendu parler de l’Équateur, on ne connaît pas autant, en tout cas, je ne connais pas autant la culture équatorienne que les Équatoriens connaissent la nôtre.

Gabrielle : Oui.

Nathalie : Ils savent plein de choses sur la France, ils ont une admiration pour la culture française qui, à mon avis, est bien au-delà de nous, ce qu’on peut connaître d’eux.

Gabrielle : Donc ça donne très envie de découvrir l’Équateur. Très bien, eh bien merci beaucoup Nathalie pour ce témoignage !

Nathalie : Parfait. Merci.



Remarques de prononciation :
- Vous pouvez remarquer que comme très souvent à l’oral, « il y a » est prononcé « y’a » et « il y avait » est prononcé « y’avait ».
- « Ouais » est une prononciation informelle de « oui ».


Remarques de vocabulaire :
*Au fur et à mesure = progressivement.
** Jovial(e) = plein de joie, d’une gaieté simple et communicative.
*** Mettre en place = préparer, installer (un lieu, un spectacle, un projet).
****Du coup = donc (en français informel).


Voici le clip vidéo du flashmob « Ecuador » :




Vous pouvez aussi regarder le tutoriel vidéo dont parle Nathalie.



Et vous, vous avez déjà participé à un « flash mob » ou vous aimeriez le faire ? Racontez-nous ça dans les commentaires !

 La guinguette de Tours


4 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci beaucoup par les activités, spécialement les écoutes. C´est très util.

Gabrielle Chort a dit…

Bonjour "Anonyme" ! :)

Merci pour votre commentaire !

C'est très utile ? Tant mieux ! J'en suis très contente !!!

Bonne continuation.

Gabrielle

mohamed elbaida a dit…

j'ai vraiment la chance de tomber sur ce blog .je compte passer le teste du delf b2 et il m'aide beaucoup pour m’entraîner à la compréhension orale .merci infiniment pour ce magnifique travail .je trouve les sujets vraiment intéressants et très utiles .merci encore une fois

Gabrielle Chort a dit…

Bonjour Mohamed Elbaida,

Formidable ! J'en suis très heureuse.

Bonne préparation au DELF B2 ! :)

Gabrielle