BONJOUR ET BIENVENUE SUR LE BLOG GABFLE !




Vous apprenez le français et vous voulez progresser ?

Ce blog est fait pour vous !

Sur GABFLE, il y a des interviews authentiques de personnes francophones, à écouter ou à lire,
des exercices, des remarques de grammaire, de vocabulaire, de prononciation.

Testez ce blog, et laissez des commentaires, ou contactez-moi :



À bientôt !






vendredi 1 mars 2013

DOCUMENT AUDIO POUR LE NIVEAU B1 (Kelly) :





Kelly parle de son fils !



Kelly a 27 ans, elle habite en Touraine, près de Tours, en France. C’est une jeune maman très active : écoutez-la parler de son fils et de sa vie depuis qu’il est né.

L’an dernier, j’avais fait une première interview de Kelly, vous pouvez l’écouter ici
















DOCUMENT AUDIO (3 minutes 34) :
Tout d’abord, écoutez l'interview une première fois, sans faire l’exercice, pour comprendre de quoi parle  Kelly.




Puis, avant d’écouter de nouveau l’interview, lisez ces questions qui vous indiquent quelles informations vous devez comprendre.


1/ Cette interview a été faite quel jour ?

2/ Pourquoi ce jour-là est-il spécial pour Kelly ?

3/ Kelly dit que son fils commence à faire des choses. Mais quoi ?

4/ Que doit donc faire Kelly ?

5/ Est-ce que Kelly travaille de nouveau ?

6/ Où est le fils de Kelly pendant la journée ?

7/ Que fait son fils pendant la journée ?

8/ Le fils de Kelly va au lit environ à quelle heure ?

9/ Le matin, Kelly réveille son fils environ à quelle heure ?

10/ Que regrette Kelly ?

11/ Combien de personnes sont invitées au baptême ?

12/ Où se passera la cérémonie de baptême ?

13/ Que vont-ils faire après la cérémonie ?

14/ Kelly espère que le soir du baptême, son fils fera quelque chose. Mais quoi ?



QUIZ :

Ensuite, écoutez encore l’interview et faites le quiz ci-dessous en même temps.


Service offert par Quizz.biz





TRANSCRIPTION :

Enfin, lisez la transcription (en écoutant l’interview une dernière fois) pour mieux comprendre comment Kelly s’exprime.

Gabrielle : On est quel jour aujourd’hui ?
Kelly : Euh, le 8 février, je crois.
Gabrielle : Oui, le 8 février.
Kelly : Ah, mais tiens !* Gabrielle, il y a** quelque chose aujourd’hui.
Gabrielle : Il y a** quoi ? Je sais pas***…
Kelly : Si, si, quelque chose de très spécial me concernant (1).
Gabrielle : Te concernant (1) ?…
Kelly : Cherche bien.
Gabrielle : Attends, je cherche. Non, là, ça me revient pas (a).
Kelly : Il y a (2) 9 mois…
Gabrielle : Oui !
Kelly : Les 9 mois de Liam, mon fils !
Gabrielle : Les 9 mois de ton fils !
Kelly : Exactement. Ah la la ! Ça passe vite, hein****, vraiment !
Gabrielle : Oui, il s’est passé plein de choses en (3) 9 mois.
Kelly : Oh oui, beaucoup de choses, mais tu sais, il est, il est très mignon, il bouge beaucoup, il fait des sourires, il commence à (4) parler, même. Il dit « ma maman »…
Gabrielle : Oh, c’est mignon ! Il dit aussi « papa » ?
Kelly : Non, il dit « baba » mais j’espère, bientôt, qu’il dira « papa ». Et puis, il se met debout, ça, c’est un grand pas en avant (b). Il joue autour de la table. Et puis enfin, il attrape tout, tout ce qu’il trouve !
Gabrielle : Ah ouais ? Donc c’est pas évident, tu dois faire attention à (5) tous les objets qu’il y a dans la maison, et tout…
Kelly : Oui, il faut déplacer les objets dangereux comme les, les produits à vaisselle, les produits d’entretien, les bouteilles, etc.
Gabrielle : Mais ça doit être sympa, quand même.
Kelly : Oui ! C’est un vrai bonheur ! Et puis ben, maintenant, j’ai repris le travail, hein !
Gabrielle : Donc tu peux pas le voir (6) à longueur de journée…
Kelly : Eh non ! Mon fils va chez la nounou, la dame qui le garde. Il fait des, des balades, il fait des activités avec les autres enfants, il y a aussi deux autres enfants, plus grands que lui. Il passe la journée là-bas, je le récupère le soir. Et le soir, soit on danse, soit on joue dans le bain. Et puis très tôt, il dort, tu sais, il dort très tôt, hein.
Gabrielle : Vous le couchez à quelle heure ?
Kelly : Oh, 19h15 maximum, parce qu’il se lève tôt alors il se couche plus tôt.
Gabrielle : D’accord. Le matin, il faut qu’il se réveille à quelle heure ?
Kelly : Sept heures, sept heures et quart maximum.
Gabrielle : Ouais, c’est tôt pour lui, quand même…
Kelly : C’est vrai. C’est… Il récupère le week-end, ça, c’est profitable.
Gabrielle : Ouais, il fait la grasse matinée (c) le week-end, après.
Kelly : « Grasse matinée »… Oui, on peut appeler ça comme ça. 8 heures 30, maintenant, c’est une grasse matinée.
Gabrielle : Oh la la. Peu de sommeil pour les parents !
Kelly : Exactement. Mais on s’y habitue (7).
Gabrielle : D’accord, ben bientôt un an, quoi…
Kelly : Ouais, bientôt un an. Et là, c’est la préparation du baptême : dans (8) deux semaines, la cérémonie approche à grands pas (d). Une grande fête. Enfin… une grande fête, chez nous, c’est 80 personnes.
Gabrielle : Ah ouais, vous invitez 80 personnes ?!
Kelly : 80 personnes, oui. Les amis et un peu de la famille. Pas toute la famille, sinon on serait 200 ou 300 personnes. Mais déjà, 80 personnes, c’est beaucoup de préparatifs. Ça va être une belle fête, vraiment !
Gabrielle : Ça va être un baptême civil ou un baptême religieux ?
Kelly : Un baptême religieux. La cérémonie à 17 heures, à l’église où habitent mes parents, dans une autre région que la Touraine. Et puis, ensuite, on fait une fête dans une grande salle. Il y aura le repas, un grand repas, et ensuite, une soirée dansante. Voilà. Et on danse jusqu’au bout de la nuit !
Gabrielle : D’accord, donc c’est pour ça que tu danses avec Liam, pour le préparer pour la fête ?!
Kelly : Exactement, j’aimerais bien, en revenant de la cérémonie, comme il se couche à 19 heures, j’aimerais bien que de 18 heures à 19 heures 30, il nous montre un peu comment il est très content de danser.
Gabrielle : Ah, ça va être sympa !
Kelly : Ouais, je pense.
Gabrielle : En attendant, tu as plein de choses à préparer !
Kelly : Tout à fait ! Je crois que je vais m’y remettre.
Gabrielle : OK, ***** bon courage, bons préparatifs !
Kelly : Merci ! À bientôt Gabrielle !
Gabrielle : Ciao, Kelly !



Remarques de grammaire :
1/ Me / te concernant = qui me / te concerne, à propos de moi / toi. « Me » et « te » sont des pronoms directs. Si vous voulez réviser ou apprendre les pronoms, cliquez ici
2/ INDICATEURS DE TEMPS > IL Y A + moment dans le passé = un indicateur de temps qui fait référence au passé et qui va avec un verbe au passé composé. Exemples d’utilisation : « J’ai 20 ans, je suis né il y a 20 ans, en 1993. » / « Kelly a eu un bébé il y a 9 mois »  (mais : « Kelly est maman depuis 9 mois. à avec « depuis », le verbe est au présent en général).
3/ INDICATEURS DE TEMPS > EN + indication de durée : quand on parle de la réalisation d’une action, du déroulement de quelque chose, « en » sert à préciser combien de temps a été nécessaire. « EN » exprime souvent l’impression que le temps a semblé passer vite. Exemples d’utilisation : « Mon année à l’étranger a passé très vite. Et en un an, je me suis fait beaucoup d’amis ! » / « Avec le TGV, j’ai fait Tours-Paris en 50 minutes ».
4/ VERBES ET PRÉPOSITIONS > « commencer à » + verbe à l’infinitif. Et « commencer » + article + nom.
5/ VERBES ET PRÉPOSITIONS > « faire attention à » + verbe à l’infinitif OU + article + nom.
6/ VERBES ET PRÉPOSITIONS > « voir quelqu’un / voir quelque chose » : Attention, amis hispanophones (par exemple) ! Après voir, il n’y a JAMAIS la préposition « à » en français !
« Mais c’est bizarre », pensez-vous sans doute… Ici, vous voyez un « à » après ! Oui, mais attention, c’est le « à » de l’expression « à longueur de journée » (= toute la journée).
Donc, on récapitule avec des exemples : « Je vois mes amis », « Je vois un film au cinéma » ET « Je ne vois pas de « à » après le verbe voir » !!!
7/ VERBES ET PRÉPOSITIONS > « s’habituer à » + verbe à l’infinitif OU + article + nom. Ici, il n’y a pas la préposition, elle et son complément sont remplacés par « y ». Pour mieux comprendre le fonctionnement de ce pronom, consulter cette explication courte et efficace
8/ INDICATEURS DE TEMPS > DANS + moment dans le futur : quand on parle d’un moment dans le futur, on utilise cet indicateur de temps. Exemples d’utilisation : « J’ai bientôt fini mon travail. Dans 5 minutes, je vais rentrer chez moi. » / « Il est encore étudiant mais dans un an il aura terminé ses études, il cherchera du travail ».
9/ VERBES ET PRÉPOSITIONS > « se mettre, se remettre à » + verbe à l’infinitif OU + article + nom. Ce verbe signifie « (re)commencer à ». Exemples d’utilisation : « Après le déjeuner, je me remets à mon travail ». / « Je me suis mise à faire du sport récemment ».


Remarques de vocabulaire :
a/ Ça (ne) me revient pas = je ne me souviens pas, je ne réussis pas à me souvenir.
b/ C’est un grand pas en avant =  c’est un grand progrès. (un pas, c’est le fait d’avancer sa jambe quand on marche, et c’est aussi la trace qu’on laisse sur le sol avec son pied nu ou sa chaussure).
c/ Faire la grasse matinée = dormir tard le matin. Mais jusqu’à 8 heures du matin, ce n’est pas beaucoup : Kelly aimerait dormir plus longtemps le matin !
d/ Approche à grand pas = approche très vite.


Remarques sur prononciation et les habitudes de langage :
*Tiens : Ici, Kelly dit « Tiens ! » pour dire qu’elle vient juste de penser à quelque chose : c’est un peu comme si elle disait « Oh ! ». On utilise cette forme dans trois situations :
- Tiens / Tenez : quand on donne, quelque chose à quelqu’un. (=Voici. / Voilà). Exemple : “Tiens, Bénédicte, un cadeau pour toi.”
- Tiens ! : quand on est très surpris, on peut s’exclamer ainsi. Exemple : “Tiens, regarde, Laura a les cheveux courts maintenant !”
- Tiens ! : quand on pense soudainement à autre chose. Exemple : “Oui, j’aime le cinéma. Tiens, d’ailleurs, hier, j’ai vu un très beau film.”
**Il y a : on prononce « y’a » en langage courant, informel.
*** Je sais pas : le « ne » de la négation est souvent oublié en langage courant, informel.
**** Hein : ici, ce « son » (ce n’est pas un mot, c’est très informel !) veut dire « n’est-ce pas ?! ». Parfois, on dit aussi « Hein ? » quand on n’a pas compris quelque chose et qu’on veut que l’autre répète (= « Quoi ? » en langage informel et « Comment ? » en langage standard).
***** Bé = Ben (ça vient de « Eh bien »). C’est une façon de chercher ses mots avant de faire une explication ou une précision. « Bé » est plutôt une habitude de langage du Sud-ouest de la France.



8 commentaires:

yeism damun a dit…

preparé magnifique. je l'adore beaucoup. il sera très bon pour mon examen du DELF B1. merciiii :) :)

Gabrielle Chort a dit…

Merci pour votre commentaire !!!

Je suis contente si vous pensez que c'est bien pour votre examen B1.

Bonne chance ! :-)

Marley Cabral a dit…

L´expression "bon préparatifs" n´a pas le "s"? "Bons préparatifs"?

Je n´ai pas compris ça.

Gabrielle Chort a dit…

Bonjour Marley,
C'est juste une erreur de ma part, je vais corriger cela tout de suite : bravo pour votre lecture attentive ! Merci ! :-)
Cordialement,
Gabrielle

Geoff Purser a dit…

Merci de cet exercice Gabrielle. Je l’ai aimé beaucoup. Je voulais vous remercier pour toute l'aide que vous m'avez apporté pour apprendre le français.
Bien amicalement
Geoff (Luton, England)

Gabrielle Chort a dit…

Bonsoir Geoff,
C'est sympa d'avoir de vos nouvelles !
J'ai transmis votre message à Kelly, elle sera très contente de voir que son interview vous a intéressé.
Pour vous aider > "Je l'ai beaucoup aimé" : au passé composé et aux autres temps composés, on met les adverbes entre les deux parties du verbe... :-)
Bonne soirée !
Gabrielle

shaley tenzin a dit…

Bonjour Gab,
Les quelles sont produits d’entretien ? Aussi j'ai vu bcp de temp, le mot entretiennent, ça veut dire quoi?

Aussi cette expression " c’est un grand pas en avant " ca veut dire pas tres loin de maintenant?

Je crois Liam est bien grandi et trop actif ces jours-ci. Passer mon Bonjour a lui.

Tenzin

Gabrielle Chort a dit…


Me revoici, Tenzin,

Qu'est-ce que c'est, les "produits d'entretien" ? Ce sont tous les produits pour faire le ménage, qui peuvent être en liquide ou en poudre. Avec ça, on peut "entretenir" la maison, lui permettre de rester propre et agréable à vivre.

Et quand on fait "un grand pas en avant", on avance vite, on fait des progrès.

Liam a bien grandi, je vais transmettre votre bonjour à Kelly !

Gabrielle